L’ENTRETIEN – Bintu Zahara SAKOR · Chercheuse doctorale, Fondatrice MuzoFund & Ambassadrice JFD

Où en est l’égalité entre les femmes et les hommes en Norvège ?  

Dans un récent rapport sur l’indice de paix et de sécurité des femmes (pour 2021), réalisé par l’Institut de recherche sur la paix d’Oslo (PRIO) et l’Institut de Georgetown pour les femmes, la paix et la sécurité (GIWPS), la Norvège ainsi que d’autres pays nordiques (Finlande, Islande et Danemark) ont obtenu les quatre premières places – en termes de paix et de sécurité des femmes. Selon ce rapport, « les résultats élevés obtenus sur les fronts de l’inclusion et de la justice peuvent être attribués, du moins en partie, aux politiques publiques qui favorisent un modèle à double revenu ».

En outre, l’étude montre que « dans les cinq pays nordiques, les écarts entre les sexes en matière de participation au marché du travail sont faibles. Les politiques garantissent un congé parental pour les mères et les pères et des services de garde d’enfants subventionnés par l’État, encourageant les parents à partager la responsabilité du travail rémunéré à l’extérieur du foyer et du travail non rémunéré à la maison » (PRIO et GIWPS, 2021:17).

Bien que l’étude indique que la Norvège obtient actuellement de bons résultats dans l’indice d’égalité des genres, la Norvège et les autres pays nordiques ont encore beaucoup à améliorer en matière d’égalité des sexes dans le monde des affaires et des start-up. Par exemple, seulement 3 % des fonds levés dans les pays nordiques sont allés à des équipes exclusivement féminines, contre 83 % pour les équipes exclusivement masculines en 2020 – et ce chiffre s’applique également à la Norvège. C’est exactement ce que ma startup Muzofund, qui est encore en phase de développement, essaie de changer.

 

Pourquoi la tech a-t-elle besoin des femmes ? Et les femmes de la tech ? 

Je pense que l’industrie technologique a fortement besoin des femmes pour trois raisons principales :

  • Les recherches montrent que les entreprises fondées par des femmes sont plus performantes que leurs homologues masculins. Ces entreprises génèrent 45 % de revenus de financement en plus par rapport aux entreprises fondées par des hommes. En gros, cela signifie que la diversité est bonne pour les affaires, car elle génère plus de revenus.
  • Les recherches montrent également que l’inclusion et la diversité conduisent à plus d’innovation, et c’est exactement ce dont l’industrie technologique actuelle a besoin : développer de nouvelles solutions aux problèmes existants. 
  • Il faut davantage de modèles féminins, en particulier parmi les personnes des populations minoritaires en Europe et dans le monde, y compris dans la région nordique.

 

Les femmes ont besoin de la tech pour des raisons diverses et importantes. Cependant, pour l’instant, je ne me concentrerai que sur une seule raison, à savoir que la réduction de l’écart de rémunération entre les sexes passe par la participation active des femmes à différents cycles de la main-d’œuvre mondiale.

Ainsi, par exemple, si davantage de femmes entrent activement dans le domaine de la technologie et accèdent à des postes de direction, cela aura, parmi d’autres facteurs, des effets positifs sur l’amélioration de l’écart de rémunération entre les sexes dans la tech, mais aussi sur les mécanismes structurels globaux de l’écart de rémunération entre les genres.

 

Etes-vous optimiste sur une représentation à part égale des femmes et des hommes dans la tech ? 

Oui, je suis très optimiste, car je crois que de nombreux dirigeants politiques et d’entreprises se réveillent et réalisent l’impact significatif et positif de l’inclusion dans les affaires ainsi que dans d’autres aspects de la société.

L’impact de l’inclusion dans la technologie est multiple et ces avantages dureront pendant plusieurs générations. Notre monde évolue rapidement et ce n’est que grâce à une véritable égalité entre les sexes et les races que nous pourrons réellement créer les solutions dont nous avons besoin pour résoudre les problèmes existants, qu’ils soient technologiques, politiques, environnementaux, économiques ou même démographiques. Et cela nécessitera de nombreuses idées nouvelles et une pensée innovante de la part de diverses personnes dans différentes parties du monde. 

 

Une citation inspirante que vous aimez répéter ? 

« Chaque fois qu’une femme se défend, sans le savoir éventuellement, sans le revendiquer, elle se défend pour toutes les femmes. » – Maya Angelou

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles similaires

Newsletter Février · JFD Voices

>> https://mailchi.mp/thebureau/voices-jfd-fevrier2024 Bienvenue dans cette nouvelle édition de notre newsletter Voices. Merci à nos plus de 30.000 lecteurs à travers le monde que nous enrichissons