L’ENTRETIEN
Barbara SESSA · SVP Product Management Mastercard

Mastercard s’engage à nouveau auprès de la JFD. Que représente cet engagement pour vous ? 

Nous soutenons depuis plusieurs années la JFD dont les actions sont en parfaite adéquation avec l’engagement de Mastercard de favoriser une présence plus importante des femmes dans la tech. A titre personnel, c’est l’un de mes combats au quotidien, et cet engagement répond aussi à mon envie de m’investir pour une société plus égalitaire.

Quel est votre constat concernant l’égalité entre les femmes et les hommes chez Mastercard ? 

Mastercard a fait de l’égalité entre homme et femme un pilier de sa propre stratégie depuis des années. L’effet est très positif. En France par exemple nous avons aujourd’hui atteint la parité entre hommes et femmes dans notre bureau de Paris, et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. Bien entendu, il faut continuer d’avancer et Mastercard poursuit sa politique pour favoriser une pleine égalité dans tous les domaines d’expertises et à tous les niveaux. J’aime rappeler une initiative qui à mon avis représente bien la culture d’entreprise de Mastercard : nous avons une politique de zero gender pay gap, qui nous assure de ne pas faire de différence salariale entre hommes et femmes sur le même poste au même niveau.

Pourquoi la tech a-t-elle besoin de femmes ?

Si je regarde les derniers chiffres à ma disposition, les femmes sont, aujourd’hui encore, sous-représentées dans la tech. Dans les secteurs des STEM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques), les femmes ne représentent que 17 % des effectifs en Europe, et 30 % à l’échelle mondiale.

Pourquoi la tech a-t-elle besoin des femmes ? Les raisons sont de plusieurs ordres :
– Tout d’abord, la diversité est un vecteur de qualité et d’innovation. En apportant des points de vue différents, les femmes vont faciliter la conception de produits de qualité adaptés à un plus large public. Des recherches ont largement démontré que la diversité d’une équipe aide à la résolution de problèmes, augmente la productivité et permet l’innovation.
– Avoir plus de femmes dans la tech va réduire les inégalités sociales.
– Les femmes dans la tech vont participer à la création d’une société plus ouverte : l’abolition de l’écart du nombre de femmes et d’hommes dans la tech se répercutera positivement sur la société toute entière, en particulier sur la croissance et le développement des entreprises.

Une citation inspirante que vous aimez répéter ?

« Si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands ». J’adore cette citation, car cela me rappelle chaque jour l’importance de l’audace surtout pour nous les femmes : Osons plus, osons toujours !

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles similaires

Newsletter Novembre · JFD Voices

>> https://mailchi.mp/thebureau/voices-jfd-novembre2023 Bonjour à toutes et à tous, C’est parti ! La 12ème promotion du prix les Margaret, seul prix tech féminin sous le haut patronage