La JFD dévoile les finalistes 2024 du Prix les Margaret
promotion “Championing Women”

Sous le haut patronage du président de la République française

Romain Lavault, Stéphanie Zolesio, Adrien Schwyter, Barbara Sessa, Clara Chappaz, Edouard de Saint Pierre, Delphine Remy-Boutang, Magali Theveniault Prevet, Céline Boudière, Charlie Perreau, Koussée Vaneecke et Cyril Reinhard. (Crédit photo JFD – François Tancré)

 

En amont de la cérémonie officielle des Margaret du 7 mars prochain au cours de laquelle seront révélées les lauréates de la 12ème promotion “Championing Women”, la JFD présente les finalistes pour l’Europe, l’Afrique et le Canada. Leurs innovations et capacités à créer de la valeur pour nos sociétés, ont convaincu le jury composé de personnalités internationales de l’économie et d’experts du numérique. 

 

EUROPE 

Les finalistes Entrepreneures sont : 

  • Eloa Guillotin, co-fondatrice & CEO Beyond Aero pour la construction du premier avion d’affaires électrique propulsé à hydrogène. (France, Toulouse)
  • Clarisse Hagège, co-fondatrice & CEO Dfns, pour la création des portefeuilles d’actifs numériques sécurisés de demain. (France, Paris)  

 

Les finalistes Intrapreneures sont : 

  • Laurence Laplane, Directrice impact investing Amundi, pour orienter l’épargne salariale vers les projets de l’Économie Sociale et Solidaire et contribuer ainsi à son développement. (France, Paris)
  • Marion Ranvier, Directrice générale Contentsquare Foundation, pour le développement de la technologie Readapt qui facilite l’accès au numérique pour les utilisateurs ayant une déficience visuelle ou des difficultés de lecture en raison notamment de dyslexie. (France, Paris)

 

Les finalistes Juniors sont : 

  • Apolline Humblot, 17 ans, pour son projet Ec(h)o, une application visant à gérer son éco-anxiété. (France, Vauréal)
  • Zoé Palfer-Sollier, 16 ans, pour son projet COach2, une application pour mesurer et réduire son empreinte carbone. (France, Antony)

 

AFRIQUE 

Les finalistes Entrepreneures sont : 

  • Damilola Aminat Adeyemi, co-fondatrice & CFO D-Olivette, pour ses systèmes de biotechnologie autonomes et hybrides qui vulgarise l’accès à l’énergie propre et durable. (Nigéria, Lagos)
  • Mumbe Mwangangi, co-fondatrice & CEO Nyansapo AI, pour sa plateforme edtech qui utilise l’intelligence artificielle pour optimiser l’apprentissage scolaire. (Kenya, Kitui)

 

Les finalistes Intrapreneures sont : 

  • Bukunola Bolajoko, Project researcher 1101 Technologies, pour son projet qui révolutionne le captage et l’utilisation du carbone recyclé dans les cadres industriels. (Nigéria, Ibadan) 
  • Aissatou Ami Touré, Directrice générale Yassir Sénégal, pour la conception de nouveaux moyens de paiement et d’approvisionnement intégrés à la plateforme. (Sénégal, Dakar)

 

Les finalistes Juniors sont : 

  • Abigail Ifoma, 16 ans, pour son projet MIA (My Intelligent Assistant), système de prise en charge et de surveillance de malades des déserts médicaux. (Cameroun, Douala)
  • Seynabou Kane, 17 ans, pour son projet Mbal-IT Connect, qui automatise le processus de tri de déchets ménagers par la reconnaissance visuelle des objets et l’intelligence artificielle. (Sénégal, Dakar)

 

CANADA

Les finalistes Entrepreneures sont : 

  • Marley Alles, fondatrice rax, plateforme de location de garde-robe peer-to-peer dont le but est de réduire l’impact environnemental de la consommation de mode. (Canada, Toronto)
  • Maria Maisuradze, fondatrice ED4S, solution permettant aux professionnels de la finance de gagner en compétence sur les sujets de finance durable. (Canada, Montréal) 

 

“A la JFD, nous sommes fiers de constater l’excellence croissante des dossiers soumis à candidature qui, cette année, abordent plus particulièrement les défis à venir pour nos sociétés. Cette dynamique renforce notre positionnement établi dans l’écosystème international et témoigne de notre capacité à accélérer celles qui osent et repoussent les limites de l’innovation. Ces femmes leaders font de leur engagement un moteur à la fois économique et sociétal. Nous croyons fermement que le succès de ces femmes ne se mesure pas seulement à leur réussite individuelle, mais à leur impact collectif.” se réjouit Delphine Remy-Boutang, Présidente du Jury Les Margaret, fondatrice JFD & Arver.

La JFD renforce son programme d’accélération de croissance internationale d’une valeur totale d’un million d’euros. Ce programme ambitieux d’un an dédié aux lauréates du prestigieux prix les Margaret vise à accroître leur visibilité médiatique, renforçant ainsi leur positionnement sur la scène internationale. Elles bénéficieront d’un accès privilégié à un réseau professionnel de premier plan, favorisant ainsi les opportunités de partenariats et de collaborations et connexions vers des investisseurs potentiels pour soutenir leur expansion. Une initiative soutenue par tous les partenaires de la JFD pour propulser les lauréates vers un succès international durable. 

Parmi les avantages de ce programme : 

  • Coaching par un Investment Manager d’EuraTechnologies : accompagnement pouvant aller jusqu’à la levée de fonds (consulting, mises en relation avec des investisseurs…). 
  • Accès à “l’International Program” d’EuraTechnologies  : programme de 3 mois, d’une valeur de 10 000 euros, conçu pour les startups non françaises souhaitant s’installer sur le marché français. 
  • Accès au Transatlantique de la CCI française au Canada, accélérateur d’entreprises bilatéral entre la France et la Canada, d’une valeur de 10 000 euros.
  • Coaching personnalisé par un membre du comité de direction de Meetic Europe.
  • Fast Track Accélérateur Allianz : Accès direct au comité de sélection de la prochaine promotion du programme d’accélération intensif de 6 mois de l’Accélérateur Allianz. Seules 10 startups sur 200 ont accès à ce comité.
  • Intervention sur un grand salon international aux côtés du groupe La Poste.
  • Visibilité médiatique soutenue par les partenaires médias tels que Les Echos, Challenges, Franceinfo, France Télévisions, Science & Vie, CBNews, Maddyness, ViveS Média, Be a Boss, Phosphore, et bien d’autres.

Les Jury du prix les Margaret, présidé par Delphine Remy-Boutang, JFD et Arver, était composé cette année de

EUROPE : Céline Boudière, Meetic Europe · Clara Chappaz, French Tech · Romain Lavault, Partech · Charlie Perreau, Les Echos · Cyril Reinhard, Sitecore · Edouard de Saint Pierre, Lombard Odier · Adrien Schwyter, Challenges · Barbara Sessa, Mastercard · Magali Theveniault Prevet, Caisse des Dépôts · Koussée Vaneecke, EuraTechnologies et Stéphanie Zolesio, Casino Immobilier

AFRIQUE : Nelly Chatué-Diop, Ejara et Margaret Entrepreneure Afrique 2023 · Mohamadou Diallo, CIO Mag · Grace Loubassou, Canal+ International · Sylvain Makaya, Eurazeo et Fonds Souverain de Djibouti · Adama Mariko, AFD · Douglas Mbiandou, 10.000 Codeurs et Camélia Ntoutoume-Leclercq, Ministre de l’Education Nationale du Gabon.

CANADA : Estelle Chen, La French Tech Toronto · Marie-Françoise Hervieu, Zone Franche · Christelle Rousseau, CCI française au Canada et Xavier Van Overmeire, Dentons.

 

Découvrir l’ensemble des finalistes : https://www.joinjfd.com/prix-les-margaret/ 

Mediakit : https://bit.ly/MediakitJFD2024  

 

À PROPOS DE LA JFD

La JFD est un accélérateur international de croissance fondé en 2012 par Delphine Remy-Boutang. Forte de son engagement à l’échelle internationale, la JFD réunit des organisations publiques, privées et médiatiques en Europe, en Afrique et au Canada autour de trois piliers : éducation, rôles modèles et financement. Sa mission est de contribuer à la construction d’une société où les femmes jouent un rôle central en faisant émerger de nouveaux leaders. En 12 ans, la JFD est devenue un accélérateur de croissance incontournable pour les femmes qui osent relever des défis technologiques audacieux et misent sur des innovations de rupture pour changer le monde. La JFD est également un cercle de réflexion dynamique, apportant des réponses concrètes aux enseignements tirés de ses études annuelles. Son portefeuille d’actions concrètes comprend le Prix les Margaret, la Fondation Margaret, le JFD Club, le Mouvement des Chemises Blanches, le JFD Manifeste pour un monde digital inclusif, ainsi que son premier ouvrage sorti en 2021 Elles changent le monde. Son deuxième ouvrage paraîtra aux Éditions Flammarion en 2024.  La JFD a créé un réseau d’affaires international de plus de 50 000 personnes, a formé plus de 10 000 talents, touché 20 millions de personnes à travers le monde et a accéléré la croissance de plus de 1 000 startups tech en Europe, en Afrique, et au Canada. https://www.joinjfd.com    

 

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Articles similaires